Les milans royaux au-dessus de Bel Air

photo-milans-royaux-160217converti_129
Le 16 février 2017 – chaume Bel Air

Six majestueux rapaces planent en cercles, à coups d’aile amples et lents au-dessus de la chaume Bel Air. Des milans royaux ! bien reconnaissables avec leurs longues queues rousses en triangle, la tête blanchâtre et le plumage roux rayé de brun en-dessous.

Ces élégants oiseaux étaient probablement en migration, tout en restant à l’affût de petit rongeurs pour se nourrir. Les populations nicheuses en France passent généralement l’hiver en Espagne, tandis que celles d’Europe centrale s’installent en France aux mauvais jours. Mais le milan royal est un migrateur partiel, des oiseaux de chez nous peuvent aussi ne pas migrer, peut-être la conséquence d’une série d’hivers doux et selon la disponibilité de la nourriture.

Le milan royal habite dans les milieux ouverts, souvent agricoles. Il préfère les paysages de plaines ou de collines avec bois, champs, prairies et rivières. En hiver, il fréquente aussi le bord des routes pour y trouver des cadavres d’animaux ou bien les décharges en plein air à la recherche de rongeurs ou autres déchets gourmets !

C’est un oiseau exclusivement européen. L’Allemagne, la France et l’Espagne abritent à elles trois 72% de la population mondiale ! C’est dire l’importance de ces pays pour l’espèce. En France, l’utilisation massive en agriculture de poison contre les rongeurs, comme la bromadiolone, a décimé les populations de l’oiseau ces trente dernières années. L’oiseau est aussi victime d’empoisonnement illégal par des substances interdites, dirigées contre la faune sauvage (renards, fouines, rapaces..). En raison de son endémisme européen, l’espèce est considérée comme quasi menacée en Europe, et en France, l’oiseau est sur la liste rouge des espèces vulnérables.

Un peu d’espoir !

De grands programmes ont été lancés en Europe pour protéger l’espèce. En France, la LPO est très active pour relayer des actions de protection au niveau national et régional, et se mobilise pour sensibiliser les agriculteurs, les chasseurs, les forestiers, mais aussi le grand public, les enfants …pour que ce bel oiseau continue de voler au-dessus de nos campagnes, pour notre plus grand plaisir et celui des générations futures.

Références:
LPO Mission rapaces – Milan Royal
Guide des rapaces diurnes – delachaux & niestlé


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s