Le loup de Bel-Air 2 : histoire d’eau

En avril, nous avons distribué une première lettre dans laquelle nous faisions part de nos très nombreuses interrogations concernant le projet de parc d’attractions Vintage Bel Air. Celle-ci a attiré l’attention de Manuel DESBOIS, journaliste au Bien Public, qui nous interviewait le 6 mai. Ce dernier souhaitant avoir la réponse des porteurs du projet, l’article en question n’est paru que le vendredi 16 juin, dernier jour de la campagne de financement participatif.

Hélas, une fois de plus, les promoteurs du projet ne fournissent aucun élément démontrant que nous avons tort de nous inquiéter. En guise de réponse nous avons droit au bréviaire du parfait petit communicant avec un « choix d’image et de responsabilité citoyenne », « la revitalisation du secteur de Nolay » et un « projet patrimonial » « qui reste vert ».

Nous ne ferons pas la liste de leurs non-réponses (notamment sur l’avenir économique de ce projet dont les estimations de fréquentation sont basées sur celle des grands musées dijonnais) pour nous concentrer sur un petit détail : l’eau. Un parc de 29 hectares, avec son restaurant, ses commerces, son camping, (en concurrence directe avec ceux de Nolay) ses attractions, ses toilettes, la sécurité incendie, le tout pour des dizaines de milliers de touristes annoncés nécessite une grande quantité d’eau.

Premier problème : où va-t-on prendre l’eau nécessaire ?

  • Soit en pompant dans le réseau karstique situé sous le parc d’attractions et donc, au détriment des approvisionnements en eau de Vauchignon et de Nolay avec le captage de Coyot, mais aussi au détriment du Bout du Monde et de la rivière,

  • Soit par apport d’eau depuis un autre bassin, celui de l’Ouche par exemple.

Dans les deux cas, il faudra stocker de grandes quantités d’eau ce qui nécessitera sans doute la construction d’un nouveau réservoir mais qui va en assumer la charge financière ?

Second problème, les eaux usées ! Deux solutions possibles :

  • Un traitement en bassin de lagunage mais ce genre d’installations n’est pas visible sur les plans publiés par Vintage Bel Air. De plus, les eaux qui en sortiraient ne pourraient pas être rejetées directement en rivière mais uniquement dans le réseau karstique qui alimente le Bout du Monde et les captages de Vauchignon et Nolay. Cette solution n’est donc pas envisageable,

  • L’utilisation d’un réseau de tout-à-l’égout, à ce jour inexistant, qui évacuerait les eaux usées vers une unité de traitement, elle aussi inexistante, serait donc la seule solution envisageable mais nécessiterait un investissement très lourd (plusieurs millions d’euros) de la part de la Communauté d’Agglomération.

En eaux troubles ?

On peut aussi s’interroger sur la pertinence de ces investissements de la part de la CABCS (non prévus « pour l’instant » selon un courrier signé de son président) au seul bénéfice d’un projet privé à la viabilité douteuse, qui n’a fait l’objet d’aucun appel à candidature, dont la communication se base sur une confusion sciemment entretenue avec les collectionneurs de voitures anciennes et dirigé par un ancien associé parisien d’un vice-président de la CABCS figurant depuis le 19 mai dernier parmi les dirigeants de l’entreprise V.B.A. DEVELOPPEMENT (créée pour exploiter le parc d’attractions) comme membre du comité de surveillance. Où se situe la limite entre les intérêts privés et l’intérêt collectif ? Ce projet privé est-il plus prioritaire que la cantine de l’école maternelle de Nolay ou l’assainissement collectif des villages ? Combien cela va-t-il coûter aux contribuables ?


2 réflexions sur “Le loup de Bel-Air 2 : histoire d’eau

  1. Félicitations pour votre lettre qui expose parfaitement deux des problèmes posés par ce projet grotesque. C’est tout de même incroyable que la Communauté de Communes soit appelée à voter au sujet d’un tel projet au lieu de s’occuper des choses importantes comme l’assainissement……

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s